Résultats : Collections : Monnaies, décorations et médailles
Mardi 4 mai 2021 à 16:00

Résultats : Collections : Monnaies, décorations et médailles

Date de vente
Mardi 4 mai à 16:00 heures

Haynault ventes publiques
Rue de Stalle 9
1180 Uccle
info@haynault.be

Téléphone de la salle
+32 2 842 42 43

EXPOSITION 
Rue de Stalle 9
1180 Uccle


Dimanche 2 mai de 10:00 à 18:00
Lundi 3 mai de 10:00 à 18:00

EXPOSITION ACCESSIBLE UNIQUEMENT SUR RESERVATION PREALABLE SUR LE SITE WWW.HAYNAULT.SIMPLYBOOK.IT

Contacts pour cette vente
Rodolphe de Maleingreau : rdm@haynault.be
Edouard Wyngaard : ew@haynault.be

Comptabilité/administration/offres et enchères téléphoniques
info@haynault.be

FRANCE, Ordre de la Réunion,

Numéro de lot #28
44000 €

FRANCE, Ordre de la Réunion, Plaque de Grand-Croix, premier type, 71,67g, 99mm, en argent, par Martin-Guillaume Biennais (1764-1843), sur six faisceaux de cinq flèches maintenus par un ruban ondulé avec devise A JAMAIS, un aigle couronné, la tête vers la gauche, les ailes déployées portant le collier de la Légion d'honneur et tenant des foudres dans ses serres, sur la poitrine, un écusson où figure le trône impérial au dossier semée d'abeilles et les montants formé par le lion de Hollande et celui de Toscane, Louve romaine avec Romulus et Rémus, TOUT POUR L' EMPIRE rev. sur cuir vert, inscriptions "BIENNAIS, ORFEVRE DE L'EMPEREUR ET ROI. A PARIS" (Barac Part II, n°632, p.583 ; Collignon, n°558, p.330 ; Werlich page 139). Ordre fondé par Napoléon Ier le 18 octobre 1811 et destiné à récompenser les services rendus dans la fonction publique, dans la magistrature et dans l'armée, étendu à l’ensemble des sujets de l’Empire. Dans un souci d'égalité, mais aussi de remplacement des ordres étrangers abolis, la création de ce nouvel ordre devait favoriser l’union des hommes placée sous la protection de l’aigle impérial. Le terme Réunion correspond au rassemblement des différents départements de l'Empire comprenant la Hollande, les villes hanséatiques, Rome et la Toscane. Il était le deuxième ordre de l'empire, après la Légion d'honneur. A l'origine, l'Ordre devait se composer de 200 Grands-croix, 1000 Commandeurs et 10 000 Chevaliers. Au 31 mars 1814, l’on dénombrait 1622 titulaires, dont 614 étrangers, répartis comme suit : 1364 Chevaliers, 127 Commandeurs et 131 Grands-croix. L'Ordre fut aboli par ordonnance royale du 28 juillet 1815. PROVENANCE: Collection privée belge. Très rare, légèrement patinée par endroits, légère usure sur les haut points du relief, superbe.

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour être tenu au courant de notre actualité.